Focus sur le biogaz de décharge

Les installations de stockage de déchets non dangereux (ISDND) reçoivent des déchets ménagers ou des déchets industriels et commerciaux assimilables aux déchets ménagers. Les seuls déchets autorisés à y être enfouis sont les déchets dits "ultimes", c’est-à-dire ceux qui ne peuvent ni être valorisés par recyclage ni être orientés en UIOM (Usine d’Incinération des Ordures Ménagères) dans les conditions techniques et économiques du moment.

En 2012, la région Centre-Val de Loire compte 16 ISDND en activité : 5 d’entre elles valorisent le biogaz pour produire de l’électricité et/ou de la chaleur.
Elles sont présentées sur la carte ci-dessous.
La décharge de Hanches, qui n'est plus en activité, valorise encore en 2012 du biogaz, comptabilisé dans ce bilan.

Ce sont donc 12 ISDND qui valorisent le biogaz en 2014, pour produire de l'électricité et/ou de la chaleur.
La puissance électrique moyenne des installations est d’environ 1 MW, la puissance variant de 30 kW à presque 3 MW.
Elles sont présentées sur la carte ci-dessous:

Date de mise à jour: février 2017.