Etudes spécifiques à la région Centre-Val de Loire

Deux études concernent directement l'étude du parc Résidentiel-Tertiaire ont été menées en région Centre-Val de Loire:
- Suivi de l'impact énergie-climat des secteurs résidentiel et tertiaire en région Centre, menée par l'Oreges Centre-Val de Loire en 2011.
- Performance énergétique du patrimoine HLM en région Centre-Val de Loire, menée par l'USH.

  • Suivi de l'impact énergie-climat des secteurs résidentiel et tertiaire en région Centre

Cette étude, réalisée en 2011 par Energies Demain, a été conduite par les membres fondateurs de l'OREGES.
Le secteur du bâtiment est aujourd’hui considéré par les experts comme le principal gisement d’économie d’énergie exploitable immédiatement.
Agir dès maintenant sur le parc bâti, qui représente à lui seul plus de 40% des consommations d’énergie finale en France et contribue pour près de 20% des émissions nationales de Gaz à Effet de Serre (GES), apparaît donc comme nécessaire aussi bien pour faire face aux tensions actuelles sur les marchés de l’énergie que pour lutter contre le réchauffement climatique.

Cette étude vise à préciser l’impact énergétique et climatique du secteur résidentiel-tertiaire, premier consommateur d’énergie et second émetteur de gaz à effet de serre (GES) en région Centre, derrière celui des transports. Elle s’inscrit dans l’objectif de mise à disposition de données cohérentes via l’Observatoire et vise à établir une méthodologie de constitution d’un bilan de référence des consommations et émissions du secteur résidentiel/tertiaire, puis d’un suivi périodique via des indicateurs.

Vous pouvez télécharger l'étude complète ou le document de synthèse [4 p.].


  • Performance énergétique du patrimoine HLM en région Centre-Val de Loire

Vous pouvez télécharger ici les résultats synthétiques de l'étude sur la performance énergétique du patrimoine HLM en région Centre publiée par l'USH Centre.

"Le but de cette étude est d’évaluer la performance énergétique du parc régional et d’identifier les immeubles ou logements les plus consommateurs d’énergie. L’évaluation des besoins en rénovation énergétique devra aider à calibrer les aides publiques nécessaires pour répondre aux engagements du Grenelle de l’environnement. Les données récoltées devraient également permettre d’alimenter l’observatoire régional de l’énergie et les réflexions stratégiques des bailleurs. "