Politique Française :
En cohérence avec les objectifs internationaux, la France s'est fixé ses propres objectifs "chiffres clés Climat, Air et Énergie, Édition 2018 » (publication de l’ADEME, consultable ici et dans laquelle vous retrouverez également le rappel des objectifs européens et des objectifs nationaux sectoriels).
Cette politique est complétée par la la loi n°2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte qui a été publiée au Journal Officiel le 18 août 2015.

Principaux objectifs chiffrés

  • Consommation d’énergie

- 30 % de consommation d’énergie fossile en 2030 par rapport à 2012 (en modulant par énergie selon leurs émissions de gaz à effet de serre)
- 50 % de consommation énergétique finale en 2050 par rapport à 2012, en visant -20 % en 2030
Source: MinistèreSource: Ministère

  • Émissions de GES

- 75 % d’émissions de gaz à effet de serre à l’horizon 2050 par rapport à 1990 (facteur 4)
- 40 % à l’horizon 2030 (par rapport à 1990).Source: Ministère

  • Développement des énergies renouvelables

◦ consommation finale brute d’énergie : 23 % en 2020, 32 % en 2030
◦ production d’électricité : 40 % en 2030
◦ consommation finale de chaleur : 38 % en 2030
◦ consommation finale de carburant : 15 % en 2030
◦ consommation de gaz : 10 % en 2030
◦ quantité de chaleur et de froid renouvelable livrée par réseaux : multiplication par 5 d’ici 2030.
Source: Ministère

  • Production d’énergie nucléaire

Part de la production d’énergie électrique d’origine nucléaire limitée à 50 % de la production d’électricité à l’horizon 2025 et capacité de production plafonnée à 63,2 MW (production actuelle).

  • Rénovation du bâtiment

Rénovation lourde de 500 000 logements par an dès 2017, dont la moitié occupés par des ménages aux revenus modestes afin de réduire de 15 % d’ici 2020 la précarité énergétique. Elle vise à créer 75 000 emplois dans le secteur sur tout le territoire.